La musique dématérialisée haute définition : les formats audio


Les formats audio haute résolution


Comme nous l’avons dit, à partir du moment où l’échantillonnage est supérieur à celui du CD (16 bits / 44 kHz), on parle d’audio haute résolution et une multitude de formats de fichiers peut y prétendre.

DSD, le pendant des SACD

Le DSD (Direct Stream Digital) est le format utilisé dans les CD Super Audio (SACD).

Sa méthode d’encodage est différente des autres formats : basée sur un seul et unique bit, il s’attache plutôt à utiliser une fréquence d’échantillonnage largement supérieure aux autres formats.

Ainsi, le format DSD64 (pour 64 fois la qualité CD) utilise un taux d’échantillonnage de 2822 MHz. Depuis d’autres formats ont vu le jour, comme le DSD128, le DSD265 et même le DSD512. Pour ce dernier, il est pour le moment utilisé uniquement dans certains studios.

WAV / AIFF : formats non-compressés sur Windows et Mac

Il est possible de ripper (ie. copier ses CD) sur son ordinateur ou via des matériels spécifiques (ex : Bluesound Vault 2, Naim Uniti Core): les fichiers obtenus sont extraits tels quels du CD et ne sont donc pas compressés.

Pour ce faire, les ordinateurs fonctionnant sous Windows utilisent le format WAV (Waveform Audio File Format), et quant aux Mac, c’est l’extension AIFF (Audio Interchange File Format) qui est employée.

Il y a cependant deux inconvénients à l’utilisation du WAV : le stockage et les métadonnées. En effet, ces fichiers non seulement utilisent beaucoup de mémoire disque, mais en plus, ils n’embarquent pas les métadonnées du CD. C’est pourquoi aujourd’hui, le FLAC ou l’ALAC sont tout de même plus pratiques à l’utilisation.

FLAC / ALAC : compression audio sans perte

Le FLAC (Free Lossless Audio Codec) un codec de compression audio sans perte (lossless). En effet, contrairement au format MP3 qui tronque une partie du signal afin de réduire la taille des fichiers audio, le format FLAC est lui sans perte, en fonctionnant comme un fichier zip. Il est décompressé pendant la lecture, permettant ainsi de délivrer toutes les données audio présentes avant la compression.

Aujourd’hui, la plupart des fichiers musicaux (HRA et qualité CD) disponibles sur Internet sont au format FLAC. Les fichiers FLAC 24 bits sont souvent disponibles avec un échantillonnage de 96 kHz et 192 kHz.

Pour ces derniers, 24 bits / 192 kHz, il s’agit de fichier “qualité maîtresse” autrement appelés Studio Master.

Le format ALAC, proposé par Apple fonctionne comme le FLAC à ceci près qu’il est compatible avec iTunes.

En plus de proposer des fichiers au poids réduit comparé à celui du WAV ou de l’AIFF, l’autre avantage des FLAC et ALAC est d’intégrer les métadonnées telles que les artistes, albums, titres ou genres musicaux.